Besoin d’aide ?

08 99 700 502 Service commercial 0,80€/min
du lundi au vendredi : 8h30-20h
et le samedi : 9h-13h
 
 
 

Le fonctionnement d’un lave-vaisselle

Le saviez-vous ? Le lave-vaisselle a été conçu par Josephine Conchrane en 1886. Cette machine révolutionnaire fut une priorité à démocratiser. Des cuisines des plus grands hôtels et restaurants, le lave-vaisselle est devenu accessible à l’ensemble des ménages seulement un siècle plus tard après avoir été retravaillé et électrisé. Le principe et le fonctionnement étant en grande partie le même qu’à ses débuts, savez-vous comment fonctionne votre lave-vaisselle ?

Ci-dessous, Spareka prend le temps de vous expliquer tous les rouages d’un lave-vaisselle en détaillant toutes les étapes d’un cycle de lavage et en décomposant les pièces détachées principales de l’appareil.

 

Le fonctionnement d’un lave-vaisselle en sept étapes !

Etape 1

La vidange a lieu avant le démarrage de votre cycle de lavage. C’est une étape importante pour la durabilité de votre appareil puisque c’est à ce moment précis que le lave-vaisselle récupère les éventuels liquides apparus lors du placement de la vaisselle sale dans les bacs de rangement.

 

Etape 2

L'électrovanne autorise l'arrivée de l'eau qui remplit le lave-vaisselle selon la quantité nécessaire et conseillé par les fabricants. Le pressostat et un système de flotteur veillent au niveau d’eau parfait. Sur certains modèle un remplisseur couplé à un débitmètre remplace le système de flotteur.

Etape 3

Le cycle de lavage peut enfin débuter. L’eau déversée est maintenant aspirée par la pompe de cyclage et se répartie dans les bras rotatifs après avoir récupéré le détergeant dans la boîte à produit. La sonde de température contrôle la température de la machine et maintien la chaleur une fois que la résistance commence à chauffer l’eau. Une fois la température idéale atteint, la chaleur, les jets d’eau et le détergent décollent les saletés de la vaisselle.

Etape 4

Une fois le cycle de lavage terminé, l’évacuation des eaux usées a lieu pendant la vidange. La quantité d’eau dans la machine reste sous le contrôle du pressostat pendant cette étape.

Etape 5

Vient maintenant le moment du rinçage. Le déroulement de cette étape est assez similaire au cycle de lavage, c’est-à-dire que l’eau se remplit et se dirige vers les bras rotatifs. La différence ici est que l’eau est n’est pas chauffée et reste froide.

La vidange a de nouveau lieu.

Etape 6

Un dernier rinçage à chaud est nécessaire. Le lave-vaisselle chauffe jusqu’à atteindre la température paramétrée par les fabricants. Puis, le liquide de rinçage est recyclé et mélangé à de l’eau pour un autre rinçage, utile au séchage.

L’eau se vidange une dernière fois.

Etape 7

Pour une vaisselle impeccablement nettoyée, la dernière étape consiste au séchage. Selon les appareils, différentes méthodes sont utilisées, qui ne vont pas consommer la même quantité d’énergie par exemple.

Il y a tout d’abord le séchage dit « naturel ». La vapeur de l’eau se condense soit toute seule sur les parois du lave-vaisselle, soit à l’aide d’eau froide qui va précipiter la condensation. Sinon, un ventilateur peut être utilisé afin d’éliminer toute l’eau vers le fond du lave-vaisselle.

Les pièces principales du lave-vaisselle et leurs rôles

Les bras de cyclage

Connus également sous le nom de moulinets, ils projettent l’eau sur la vaisselle et permettent une action mécanique et efficace de nettoyage.

La pompe de cyclage

Cette pièce est l’une des plus importante puisqu’elle est celle qui aspire l’eau avant de la propulser dans les bras de lavage.

Le filtre de vidange

Ce filtre récupère et retient toutes les particules sales et autres impuretés. C’est pourquoi il se situe en dessous du panier du bas du lave-vaisselle et dans le fond de la cuve.

Le pot à sel

Grâce à lui, l’eau de lavage peut être adoucie lors du remplissage du lave-vaisselle.

L’électrovanne

L’importance de l’électrovanne réside dans son rôle qui contrôle l’arrivée d’eau dans la machine. Elle sert ainsi au remplissage de la cuve et sécurise la quantité avec un système anti-débordement. Elle est importante également pour la régénération et l’alimentation du pot à sel.

La pompe de vidange

La pompe de vidange est ce qui permet l’évacuation des eaux usées une fois le cycle terminé.

La résistance

Aussi nommée thermoplongeur, cette pièce détachée permet de chauffer l’eau du lave-vaisselle.

Le thermostat

Il contrôle la température de l’eau de votre lave-vaisselle.

Le pressostat

Il est le détecteur de présence d’eau et gère la quantité d’eau autorisée dans un premier temps. Puis transmet l’autorisation au thermostat de chauffer l’eau.

La sécurité de porte

En plus de sécuriser l’enclenchement du lave-vaisselle, elle permet d’arrêter la pompe de cyclage lors de l’ouverture de la porte.