Nos univers
Fermer
Aborder votre réparation en toute sérénité, chez Spareka c'est "réparé ou remboursé", sans frais de retour

Comment limiter la consommation d’électricité de son réfrigérateur ?

Dans un contexte d’économies d’énergie, la consommation d’électricité d’un réfrigérateur doit être au cœur de vos soucis. Le coût en kWh donc en euro de l’énergie consommée d’un réfrigérateur peut varier entre 20 à une centaine d’euros par an selon sa catégorie, mais aussi selon l’utilisation que vous en faites. Même si cette charge se situe loin derrière les radiateurs électriques, il est encore possible de la réduire pour gratter encore plus d’euros et diminuer les kWh consommés. Vous allez savoir quelles sont les astuces qui marchent pour limiter la consommation d’électricité de votre frigo au fil de cet article.

Réfrigérateur

 

Connaissez votre réfrigérateur

Avant même de penser à en réduire la consommation électrique, il faut tout d’abord connaître quelle est la catégorie de votre présent frigo ou celui dont vous voulez faire l’acquisition. Pour classer le réfrigérateur, vous pouvez vous baser sur :

Les classes énergétiques de réfrigérateur

Les classes énergétiques des frigos sont évaluées, dans leur ordre décroissant, de A+++, A++, A+, A, B, C, D, E, F. A +++ est donc celle qui vous permettra de faire le plus d’économie d’énergie avec en bonus une meilleure performance grâce à la nature de froid qu’il génère et les technologies qui lui sont intégrées. A noter que, pour un frigo de même contenance, le coût en euro double d'A++ à A+.

 

Type de frigo Coût par an
Frigo classe énergétique A+ 40€
Frigo classe énergétique A+++ 20€

 

Il va de soi donc que plus vous descendez dans les classes, plus vous vous exposez à des consommations électriques exorbitantes. Ce sont surtout les anciens réfrigérateurs de classe inférieure ou égale à A qui sont les plus énergivores avec des consommations qui avoisinent les 450 kWh par an et de surcroît ne sont pas assez performants pour les besoins d’une famille moderne en termes de conservation. D’ailleurs, vous ne devriez plus en trouver sur le marché depuis 2012.

La classe climatique d’un réfrigérateur

Pour une performance optimale de l’appareil, mais également pour pouvoir faire des économies d’énergie, il est également recommandé de prendre en compte la classe climatique de celui-ci. En quoi cela consiste réellement ? Un appareil frigorifique est conçu pour être performant dans un environnement dont la chaleur varie au sein d’une fourchette bien précise. Au-delà ou en dessous de cette fourchette, le frigo ou le congélateur ne produit plus de froid correctement. Cela a pour effet de solliciter à outrance son compresseur et/ou son moteur et par extension cela impacte sa consommation énergétique. À titre d’information, il y a au total huit classes climatiques qui vous permettent de choisir le réfrigérateur qui vous convient selon votre région et également selon l’environnement ambiant de votre cuisine.

 

Classes zones Plage de températures
N Tempérée 16 - 32 °C
SN Tempérée élargie 10 -32 °C
ST Semi-tropicale 18 - 38 °C
T Tropicale 18 – 43 °C
SN-T Tropicale élargie 10 – 43 °C
N-T Tempérée à tropicale 16- 43 °C
SN-ST Subtropicale élargie 10- 38 °C
N-ST Tempérée à subtropicale 16 – 38 °C

 

Comme vous pouvez le voir dans le tableau récapitulatif ci-dessus, il est impératif que vous choisissiez le réfrigérateur qui vous convient en vous basant également sur le climat qui régit dans votre région et plus précisément dépendamment de la température.

Les principaux types de réfrigérateurs

Les appareils électroménagers font partie intégrante de notre vie quotidienne. En ce qui concerne les réfrigérateurs, on peut les classer sous quatre types fondamentaux : le table-top, classique, combiné et américain. Ce sont les frigos les plus présents sur le marché et remarquez qu’en fait ils sont catégorisés principalement grâce à leur capacité. C’est un critère qui compte énormément dans la consommation énergétique des frigos parce que plus l’appareil a de volume plus il consomme.

 

Outre cette histoire de capacité, il est aussi possible d’ajouter quelques critères de différenciation qui n’impactent pas réellement la consommation électrique du frigo comme le nombre de portes du réfrigérateur , le fait qu’il soit encastrable, etc. Fort de toutes ces informations, il vous sera plus facile d’empêcher votre appareil de consommer plus d’électricité qu’il n’en faut.

Comment limiter la consommation d’électricité de votre réfrigérateur dans la réalité ?

N’attendez pas que votre “vieux frigo” rende l’âme avant de vous en acheter un qui est au moins dans la classe A+ sans oublier de bien définir votre environnement climatique. Il est aussi recommandé d’en acheter un qui a la capacité qui correspond à vos réels besoins pour ne pas faire exploser votre facture pour rien. Avoir un appareil haut de gamme ne suffit pourtant pas à consommer plus intelligemment, il y a aussi des gestes du quotidien que vous devez adopter à tout prix:

  • Pas de plat encore chaud : par habitude nous mettons nos restes encore comestibles directement au frigo. C’est tout ce qu’il ne faut pas faire, il faut absolument que le plat refroidisse à température ambiante avant d’être rangé sur les clayettes de réfrigérateur .
  • Penser à la circulation de l’air froid : les aliments sont rafraîchis par un air froid qui circule dans les différents compartiments de votre appareil. Si celui-ci est rempli à ras bord ou que les nourritures ne sont pas également réparties, cela gêne la circulation de l’air donc diminue la performance du réfrigérateur. L’idéal est de le remplir au ¾ de sa capacité.
  • Réglez le réfrigérateur à la bonne température : la température moyenne à l’intérieur du frigo ne doit pas baisser en dessous de 4° C et pour celle du congélateur, celle-ci soit doit rester en dessous de -18 °C. Assurez-vous donc que vos thermostats de réfrigérateurs sont à la bonne position.
  • Dégivrage systématique : si votre appareil électroménager n’est pas équipé d’un dégivrage automatique, il faut vous y atteler assez régulièrement parce que la présence du givre fait consommer plus d’électricité.
  • Entretiens réguliers : il est judicieux de vérifier l’étanchéité du joint du réfrigérateur et également nettoyer régulièrement sa grille avec quelques coups de balayette.
  • Toujours fermer la porte : il faut prendre soin de bien fermer la porte du réfrigérateur après que vous vous êtes servi pour qu’elle reste bien étanche.
  • Ne collez pas votre frigo ou congélateur contre le mur et encore surtout pas les poser près de sources de chaleur.

Pour aller plus loin dans vos économies d’énergie, voici des conseils pour limiter sa consommation énergétique au moment de cuisiner .

 

 



Cherchez votre pièces :

Des difficultés à resoudre votre panne ?

successful-repair

Un technicien est en ligne et en visio pour vous aider a reparer !

Les marques de pièces détachées de réfrigérateur les plus populaires


Nos meilleures ventes de pièces détachées réfrigérateur :


 

Et des clients satisfaits !