Nos univers
COVID-19 : Vous permettre de prendre soin de vos appareils est notre priorité. Nous continuons à livrer vos commandes, à être joignable par téléphone et par mail.
Aborder votre réparation en toute sérénité, chez Spareka c'est "réparé ou remboursé", sans frais de retour

Un problème avec votre coupe-bordure ? Nous avons la solution !







Pour faire les finitions après une tonte à la tondeuse à gazon ou à la débroussailleuse, le coupe-bordure électrique est l’outil le plus conseillé. Comme ces deux autres appareils de jardin, ce dernier peut également connaître des pannes. Si vous avez un coupe-bordure et que celui-ci vous cause quelques soucis, ne le jetez pas tout de suite. Spareka vous montre comment effectuer le diagnostic de la panne de l’appareil et trouver la pièce à remplacer. Pour débuter, est-ce que le vôtre est filaire ou à batterie ?

Coupe-bordure électrique filaire

Comme tous les appareils électriques, le coupe-bordure électrique filaire connaît quelques pannes récurrentes. Il peut s’agir d’un problème électrique, de fonctionnement et/ou de performance. Spareka vous conseille de commencer par identifier le symptôme principal de la panne.

Le coupe-bordure fait sauter le disjoncteur

Le disjoncteur qui saute indique un problème de court-circuit dans votre installation électrique ou une pièce défectueuse dans le coupe-bordure. Commencez par déterminer qui est réellement en cause, en branchant un appareil-test (sèche-cheveux ou chargeur de téléphone) sur la prise murale où le coupe-bordure est branché.

L’appareil-test ne fonctionne pas

Cela veut dire que la prise ne fonctionne pas. Il faut alors vérifier si le fusible ou le disjoncteur est en bon état de marche. Mais avant d’intervenir sur votre tableau électrique, coupez le courant sur le disjoncteur principal.

Vérifier le fusible

Sur la plupart des fusibles, il y a une pastille rouge (voyant) qui se détache quand le fusible est défectueux.

Dans le cas de fusible sans voyant, il faut que vous utilisiez un testeur. Si l’écran du multimètre affiche la valeur 0 ou s’il émet un son, alors le fusible est en bon état. S’il affiche la valeur 1 ou s’il n’émet aucun son, il est défectueux, et vous devez le remplacer.

Remplacer le fusible

Si le fusible est défectueux, veuillez le remplacer comme suit :

  • Ouvrez le capot du tableau électrique puis coupez le courant au niveau du disjoncteur central.
  • Basculez le porte-cartouche
  • Retirez le fusible défectueux et mettez en place le fusible neuf
  • Réenclenchez le disjoncteur

L’appareil-test fonctionne

La prise murale n’est donc pas en cause dans votre souci actuel.

Vérifier la rallonge

Effectuez un test pour voir si la rallonge ne fait pas sauter le disjoncteur. Branchez un appareil-test sur la prise de la rallonge pour contrôler si le problème persiste.

Si le disjoncteur saute encore, c’est la rallonge qui est en cause. Cela peut arriver quand le cordon de celle-ci est touché par inadvertance par la lame du coupe-bordure. Il faut que vous la remplaciez.

Si le disjoncteur ne saute pas, la rallonge n’est pas la cause du souci. Passez aux étapes suivantes.

Déterminer quand le disjoncteur saute

À ce stade, vous êtes sûr que c’est le coupe-bordure qui fait sauter le disjoncteur. Le tout est maintenant de savoir à quel moment exactement, fait-il sauter le disjoncteur.

Le disjoncteur saute au branchement, sans actionner l’appareil

La première pièce susceptible d’être la source de votre problème est le câble d’alimentation.

Vérifier le câble d’alimentation

Vérifiez que le cordon n’est ni coupé ni tordu à aucun endroit. S’il apparaît visuellement en bon état, effectuez un test de continuité. Sans actionner la gâchette, la continuité entre les deux fiches du câble doit être nulle, sinon, le contraire indique les fils se touchent à l’intérieur de la gaine. Si c’est le cas, trouvez le câble de coupe-bordure qu’il vous faut.

Vérifier le redresseur de courant

Le redresseur de courant ou pont de diodes est le dispositif qui convertit le courant alternatif en courant continu.

Pour tester son bon fonctionnement, mettez le cordon rouge sur la cosse – (négatif) et le noir sur la cosse + (positif) du pont de diodes. Le pont de diodes est en bon état si la valeur affichée est comprise entre 850 et 1200 mV.

Il est également possible d’effectuer le test, avec le coupe-bordure branché électriquement, en mesurant la tension aux bornes du pont de diodes avec un voltmètre. Si vous observez une tension supérieure à 210V, le redresseur de courant est en bon état. Remplacez-le si le pont est HS.

Le disjoncteur saute quand on actionne la gâchette de l’appareil

Cela veut dire que les pièces en amont de la gâchette ne sont pas responsables du problème. La première pièce susceptible d’engendrer ce genre de problème est le condensateur antiparasite.

Vérifier le condensateur antiparasite

Si votre appareil est équipé d’un condensateur antiparasite, effectuez un contrôle visuel pour voir si celui-ci n’est ni gonflé ni troué. Si c’est le cas, c’est le condensateur qui est responsable du dysfonctionnement, remplacez-le.

Si visuellement, le condensateur est bon, effectuez un test électrique. Débranchez les cosses du condensateur et lancez l’appareil. S’il fait toujours sauter le disjoncteur, le condensateur n’est pas HS. Si le condensateur est en bon état ou si votre appareil n’en est pas équipé, passez à la prochaine étape.

Vérifier la tête filaire de l’appareil

Avant de démonter l’appareil pour vérifier le moteur, tournez manuellement la tête de coupe de celui-ci. Si la tête est bloquée ou tourne difficilement, car quelque chose gêne l’axe d’entraînement par exemple, la bobine peut chauffer et faire sauter le disjoncteur.

Si la tête est bloquée, c’est donc le moteur qui est responsable du problème. Spareka vous conseille de le remplacer par un modèle compatible avec votre produit. Il faut également que vous retiriez les corps étrangers responsables du blocage de la tête filaire.

Vérifier le moteur

Accédez au moteur et vérifiez si le celui-ci est chaud après que l’appareil ait fait sauter le disjoncteur.

S’il est chaud, c’est lui qui est le responsable de la panne, il faut le remplacer.

Même s’il n’est pas chaud, faites un test électrique pour en avoir le cœur net sur état de fonctionnement. Pour ce faire, utilisez un multimètre en position ohmmètre et mesurez la valeur de son enroulement. S’il est en bon état de fonctionnement, vous devez avoir une valeur assez faible de quelques ohms, et celle-ci doit varier lorsque vous le faites tourner manuellement.

Vérifier les câblages

Vérifiez que les fils électriques à l’intérieur de votre coupe-bordure sont en bon état et s’ils sont connectés correctement.

Le coupe-bordure ne fonctionne pas

Si le coupe-bordure ne fonctionne pas, Spareka vous recommande de vérifier si la machine est réellement le responsable de la panne. Utilisez un appareil-test pour voir cela de plus près. Branchez un sèche-cheveux ou un chargeur de téléphone portable sur la prise murale en question. Qu’est ce que vous observez ?

L’appareil-test ne fonctionne pas

Cela veut dire que la prise ne fonctionne pas. Il faut alors vérifier si le fusible ou le disjoncteur est en bon état de marche. Mais avant d’intervenir sur votre tableau électrique, coupez le courant sur le disjoncteur principal.

Vérifier le fusible

Sur la plupart des fusibles, il y a une pastille rouge (voyant) qui se détache quand le fusible est défectueux.

Dans le cas de fusible sans voyant, il faut que vous utilisiez un testeur. Si l’écran du multimètre affiche la valeur 0 ou s’il émet un son, alors le fusible est en bon état. S’il affiche la valeur 1 ou s’il n’émet aucun son, il est défectueux, et vous devez le remplacer.

Remplacer le fusible

Si le fusible est défectueux, veuillez le remplacer comme suit :

  • Ouvrez le capot du tableau électrique puis coupez le courant au niveau du disjoncteur central.
  • Basculez le porte-cartouche
  • Retirez le fusible défectueux et mettez en place le fusible neuf
  • Réenclenchez le disjoncteur

L’appareil-test fonctionne

Cela veut dire que la prise murale est alimentée correctement. Vérifiez maintenant si la rallonge sur laquelle vous branchez la prise d’alimentation du coupe-bordure n’est pas la source du problème. Effectuez le même test comme avec la prise murale. Si la rallonge est HS, il faut la remplacer, sinon passez à la prochaine étape.

Vérifier la tête filaire

Il se peut que le moteur tourne alors que la tête filaire n’est pas entraînée. Tournez la tête filaire manuellement. Qu’est ce que vous observez ?

La tête filaire est bloquée ou tourne par à-coups

Dans l’un de ces cas, commencez par vérifier si la tête est correctement fixée à son support. Assurez-vous également de sa propreté. Nettoyez la fixation et la tête avant de les refixer.

Si après nettoyage, la tête tourne librement, des corps étrangers se sont donc accumulés dans la tête. Assurez-vous de démonter et de nettoyer la tête du coupe-bordure après chaque utilisation.

Si après nettoyage, la tête est toujours bloquée, il s’agit alors d’un problème de transmission. Selon votre produit, vérifiez si le système d’engrenages, de poulies ou de courroie est en bon état. Il ne faut qu’aucun élément soit défectueux.

La tête filaire tourne librement

À ce stade, vous pouvez déduire que la transmission se fait correctement.

Vérifier l’alimentation

La source du problème est donc ailleurs, commencer par vérifier le câble d’alimentation de l’appareil pour voir si celui-ci n’est pas coupé ou si sa prise n’est pas noircie. Si le câble est défectueux, remplacez-le.

Vérifier le cordon d’alimentation électriquement

Pour déterminer si le câble est fonctionnel, mesurez la valeur ohmique entre les deux fiches de celui-ci en actionnant la gâchette. Si vous trouvez une valeur 1 ou infinie, il n’y a aucune liaison. Si vous trouvez une valeur de quelques ohms, il y a alors continuité.

Si la valeur que vous trouvez est différente de 1 ou de l’infini, cela peut vouloir dire que c’est votre moteur qui est HS, car l’alimentation n’est pas interrompue et arrive bien jusqu’à ce dernier. Faites un test technique pour mesurer la valeur de l’enroulement de la bobine. Vous devez observer une valeur assez faible et qui varie quand vous tournez manuellement le moteur. Si celui-ci est défectueux, remplacez-le. Sinon, Spareka vous conseille de contacter un dépanneur professionnel.

Si la valeur que vous trouvez est égale à 1 ou à l’infini, passez à la prochaine étape.

Vérifier le câble d’alimentation

Vous êtes ici parce que vous avez trouvé la valeur 1 ou l’infini au test précédent. Cela veut dire que la liaison entre les fiches du câble d’alimentation et le moteur est coupée quelque part.

Effectuez deux tests de continuité, un pour chaque fil sortant du câble d’alimentation. Pour ce faire, placez une des touches du testeur sur une fiche et l’autre sur l’autre bout du fil, en amont du pont de diodes. Si vous avez de la continuité sur les deux fils, le câble est en bon état. Si le câble est défectueux, il faut le remplacer.

Vérifier le pont de diodes

Le redresseur de courant ou pont de diodes est le dispositif qui convertit le courant alternatif secteur en courant continu.

Pour tester son bon fonctionnement, mettez le cordon rouge sur la cosse – (négatif) et le noir sur la cosse + (positif) du pont de diodes. Le pont de diodes est en bon état si la valeur affichée est comprise entre 850 et 1200 mV.

Il est également possible d’effectuer le test, ave le coupe-bordure branché électriquement, en mesurant la tension aux bornes du pont de diodes avec un voltmètre. Si vous observez une tension supérieure à 210V, le redresseur de courant est en bon état. Remplacez-le si le pont est HS.

Vérifier la gâchette

La gâchette est linterrupteur qui permet d’alimenter le moteur selon les besoins de l’utilisateur. Vérifiez que vous avez une continuité sur le câble de la gâchette. Retenez que ce fil doit être passant quand vous appuyez sur la gâchette et non passant quand celle-ci est au repos. Si la vôtre est défectueuse, trouvez la gâchette qui vous convient sur Spareka. Si la gâchette est en bon état, passez à la prochaine étape.

Vérifier les charbons

Vous ne pouvez pas remplacer les charbons qui sont intégrés au moteur. Pour ceux que vous pouvez remplacer, retenez que ceux-ci doivent faire plus de 5 mm de long. Si les vôtres sont trop courts, remplacez-les. S’ils sont en bon état ou s’ils ne sont pas remplaçables, passez à la prochaine étape.

Vérifier le moteur

C’est la dernière pièce susceptible d’être à l’origine de la panne. Pour le tester, utilisez un multimètre en position ohmmètre et mesurez la valeur de l’enroulement de la bobine. Placez les câbles de test de votre outil de mesure sur les fils électriques en entrée du moteur. Si celui-ci est en bon état, vous devez observer une valeur assez faible de quelques ohms qui doit varier quand vous le faites tourner. Si vous déduisez que le vôtre est HS, remplacez-le.

Vérifier les fils

Si le moteur n’est pas responsable de votre souci, faites des tests de continuité entre le début et la fin de chaque fil parce que la panne provient sûrement d’un fil électrique coupé.

Le coupe-bordure coupe mal

Ce cas de panne peut se présenter pour plusieurs raisons. Pour en avoir le cœur net sur sa cause, Spareka vous conseille de commencer par vérifier le fil nylon de la tête filaire.

Vérifier le fil nylon

Vérifiez que les brins de fil coupants sont à la bonne longueur et non pas écourtés suite à l’usure. Si les fils n’avancent pas automatiquement pour atteindre leur longueur normale en accélérant la machine à vide, vous aurez à les ajuster manuellement en vous référant à la notice d’utilisation de votre produit.

Vérifiez également que vous avez encore assez de fil enroulé autour de votre enrouleur ou votre support de fil. S’il est trop court, vous n’aurez pas de coupe correcte. Il faut également que ce dernier soit bien enroulé et qu’il n’y ait aucun entrelacement.

Si vous n’avez plus assez de fil, rembobinez le fil nylon ou remplacez la bobine de fil de votre coupe-bordure. Retrouvez sur notre boutique les fils nylons et les bobines qui vous conviennent. Si vous avez encore assez de fil enroulé sur le support, passez à la prochaine étape.

Vérifier la tête filaire

La tête filaire est en quelque sorte l’organe de coupe sur ce type d’appareil de jardin. Vérifiez que celle-ci est bien fixée à son support et qu’elle est propre. Nettoyez la fixation de la tête filaire.

Si après le nettoyage, tout fonctionne, assurez-vous de nettoyer la tête de votre appareil après chaque utilisation. Des corps étrangers peuvent s’accumuler dans le cache de la tête filaire et gêner son mouvement de rotation, réduisent sa vitesse et diminue la qualité de coupe.

Si le problème persiste, passez à la vérification suivante.

Vérifier la transmission

La transmission qui lie le moteur à la tête est assurée par un système d’engrenages, par une poulie ou par une courroie. Vérifiez que ce dispositif est correctement fonctionnel et qu’aucune pièce ne manque.

Coupe-bordure à batterie

Comme son homologue électrique filaire, le coupe-bordure électrique à batterie possède également son lot de pannes récurrentes. Pour essayer de trouver la pièce à l’origine de cette panne, Spareka vous conseille de commencer par définir le symptôme principal de celle-ci.

Le coupe-bordure ne démarre pas

L’absence de démarrage indique généralement un manque ou une mauvaise alimentation. Les premières pièces susceptibles de causer cela sont la batterie et son chargeur.

Vérifier le chargeur

Mesurez la tension délivrée en sortie du chargeur. La valeur normale de celle-ci doit être inscrite sur le dispositif et c’est ce que votre outil de mesure doit trouver, sinon le chargeur est HS. Dans ce cas, remplacez-le. Par contre, si le chargeur est fonctionnel, passez à la prochaine étape.

Vérifier la batterie

Si votre batterie ne dispose pas du voyant lumineux indiquant un problème, vous pouvez également la tester en la branchant aux bornes d’une ampoule à l’aide de fils électriques. Si la batterie arrive à allumer l’ampoule, c’est qu’elle est fonctionnelle. Si la batterie est HS, remplacez-la, sinon passez à la prochaine étape.

Vérifier la tête filaire

Vous devez arriver à tourner manuellement la tête filaire facilement. Il est possible que le moteur tourne sans qu’il entraîne correctement la tête. Qu’est ce que vous observez ?

La tête filaire ne tourne pas ou tourne par à-coups

Si la tête filaire est bloquée ou tourne par à-coups, ouvrez le cache de celle-ci et vérifiez si elle est propre et bien fixée à son support. Nettoyez ensuite la fixation de la tête ainsi que la tête et remettez-la en place.

Si après le nettoyage, tout rentre dans l’ordre, prenez l’habitude de nettoyer cette tête de coupe après chaque usage parce que des corps étrangers peuvent s’y retrouver coincés.

Si après le nettoyage, il y a toujours un blocage, vérifiez le système d’engrenages, de poulies ou de courroie de la transmission qui accouple le moteur à la tête filaire.

La tête filaire tourne librement

Le moteur entraîne donc correctement la tête filaire. Le diagnostic consiste maintenant à vérifier si la liaison entre la batterie et ce dernier est correcte.

Pour commencer, mesurez la valeur ohmique entre les deux cosses en aval de la batterie pendant que la gâchette est actionnée. Si vous trouvez la valeur 1 ou l’infini, c’est que la liaison ne se fait pas. Si vous trouvez une valeur de quelques ohms, déduisez qu’il y a bel et bien une continuité.

Vérifier le moteur

Si la valeur que vous trouvez est différente de 1 ou de l’infini, cela peut vouloir dire que c’est votre moteur qui est HS, car la batterie assure l’alimentation. Faites un test technique pour mesurer la valeur de l’enroulement de la bobine du moteur. Vous devez observer une valeur assez faible et qui varie quand vous tourner manuellement le moteur.

Si le moteur est défectueux, remplacez-le. Sinon, Spareka vous conseille de contacter un dépanneur professionnel.

Si la valeur que vous trouvez est égale à 1 ou à l’infini, passez à la prochaine étape.

Vérifier la gâchette

La gâchette est l’interrupteur qui permet d’alimenter le moteur à la demande de l’utilisateur. Vérifiez que vous avez une continuité sur le câble de la gâchette. Retenez que ce fil doit être passant quand vous appuyez sur la gâchette et non passant quand celle-ci est au repos. Si la vôtre est défectueuse, remplacez-la. Si la gâchette est en bon état, passez à la prochaine étape.

Vérifier les charbons

Vous ne pouvez pas remplacer les charbons qui sont intégrés au moteur. Pour ceux que vous pouvez remplacer, retenez que ceux-ci doivent faire plus de 5 mm de long sinon ils ne peuvent pas alimenter correctement le moteur. Si les vôtres sont trop courts, remplacez-les. S’ils sont en bon état ou s’ils ne sont pas remplaçables, passez à la prochaine étape.

Vérifier le moteur

C’est la dernière pièce susceptible d’être à l’origine de la panne. Pour le tester, utilisez un multimètre en position ohmmètre et mesurez la valeur de l’enroulement de la bobine. Placez les câbles de test de votre outil de mesure sur les fils électriques en entrée du moteur. Si le moteur est en bon état, vous devez observer une valeur assez faible de quelques ohms qui doit varier quand vous faites tourner manuellement le moteur. Si vous déduisez que le vôtre est HS, remplacez-le par un moteur d’un modèle compatible.

Vérifier les fils

Si le moteur n’est pas responsable de votre souci, faites des tests de continuité entre le début et la fin de chaque fil parce que la panne provient sûrement d’un fil électrique coupé.

Le coupe-bordure coupe mal

Cette panne est souvent causée par le manque de fil coupant. Spareka vous conseille de commencer par vérifier le fil nylon de la tête filaire.

Vérifier le fil nylon

Vérifiez que les brins de fil coupants sont à la bonne longueur et non pas écourtés suite à l’usure. Vous devez pouvoir avancer automatiquement les brins de fils pour qu’ils atteignent leur longueur normale en accélérant la machine à vide. Sinon, vous pouvez les ajuster manuellement. Pour ce faire, n’oubliez pas de débrancher électriquement la machine.

Vérifiez également que vous avez encore assez de fil enroulé autour du support de fil. S’il est trop court, vous n’aurez pas de coupe correcte. Il faut également que ce dernier soit bien enroulé et qu’il n’y ait aucun entrelacement.

Si vous n’avez plus assez de fil, rembobinez du fil nylon ou remplacez la bobine de fil de votre coupe-bordure. Si vous avez encore assez de fil enroulé sur le support, passez à la prochaine étape.

Vérifier la tête filaire

La tête filaire constitue l’organe de coupe sur ce type d’appareil de jardin. Vérifiez que celle-ci est bien fixée à son support et qu’elle est propre.

Nettoyez la fixation de la tête filaire.

Si après le nettoyage, tout fonctionne, assurez-vous de nettoyer la tête de votre appareil après chaque utilisation. Des corps étrangers peuvent s’accumuler dans le cache de la tête filaire et gêner son mouvement de rotation, réduisent sa vitesse.

Si le problème persiste, passez à la vérification suivante.

Vérifier la transmission

La transmission qui lie le moteur à la tête est assurée par un système d’engrenages, par une poulie ou par une courroie. Vérifiez que ce dispositif est correctement fonctionnel et qu’aucune pièce ne manque.

Et des clients satisfaits !