Nos univers
COVID-19 : Vous permettre de prendre soin de vos appareils est notre priorité. Nous continuons à livrer vos commandes, à être joignable par téléphone et par mail.
Aborder votre réparation en toute sérénité, chez Spareka c'est "réparé ou remboursé", sans frais de retour

Un problème avec votre piscine ? Nous avons la solution !





La piscine est un bien immobilier qui ne manque pas d’ajouter de la valeur à votre maison. Leau de votre bassin doit suivre certaines normes pour rester toujours utilisable. Pour prendre soin de votre piscine mais aussi pour vous aider à en faire les réparations si besoin, apprenez d’abord comment diagnostiquer les problèmes de votre piscine avec l’assistance de Spareka.

L’eau de la piscine a une couleur anormale

Normalement, cette couleur doit-être bleue. Si ce n’est pas le cas, poursuivez pour diagnostiquer le souci avec l’assistance de Spareka.

 

 

Quelle couleur observez-vous ?

Selon la nature du souci, l’eau des bassins peut prendre une couleur ou une autre. Qu’observez-vous sur la vôtre? Suivez les étapes suivantes pour diagnostiquer votre piscine de plus près.

 

 

 

Verte

Contrôlez la présence de saleté

Contrôlez s’il n’y a pas d’objets flottants dans la cuve (feuilles, insectes, brindilles, poils d’animaux, autres).Si des impuretés sont présentes à la surface, retirez-les à l’aide d’une épuisette. Il est prévu que ce soit le rôle des Skimmers de retenir ces impuretés, leur présence peut donc indiquer une défaillance sur ce dispositif. Vous pouvez diagnostiquer la panne skimmer avec Spareka pour régler le souci des détritus flottants.

 

Videz les paniers skimmer.

En pleine saison, il faut que vous fassiez cette action toutes les semaines. Si le panier se retourne ou s’il est troué, consultez les diagnostics de panne skimmer.

Videz le préfiltre et vérifiez la pompe

Le préfiltre a le rôle de retenir les impuretés de taille moyenne, si cette pièce est sale, elle ne fait plus son travail. Contrôlez également si la pompe fonctionne correctement. S’il y a quelconque dysfonctionnement, vous pouvez vous référer à ce ou trouvez une pompe de piscine .

Vérifiez la pression du filtre

Notez ce qui est inscrit sur le manomètre à ce propos. Si besoin, lavez et rincez le filtre à l’eau. Comparez la pression que vous avez relevée avec la pression initiale. Pour avoir une meilleure idée de ce que vous devez faire, voyez comment diagnostiquer la panne de votre filtre avec Spareka.

 

Calculez le temps de filtration.

Le temps de filtrage varie selon la température. Ce temps est égal aux deux tiers de la température.

Après les 5 étapes précédentes

Une fois que la cuve, les paniers de skimmers, le préfiltre et le filtre sont propres, vous pouvez commencer les étapes de réparation

.
Attention, la piscine est non fonctionnelle et la baignade est interdite durant la durée de ces phases.
Vérifiez le taux de stabilisant

À l’aide de la trousse d’analyse , mesurez le taux de stabilisant. Toutes vos actions correctives n’auront aucun effet s’il y a sur-stabilisation. Lorsque le taux de stabilisant est supérieur à 80 mg/l, la seule alternative est d’apporter une eau neuve. Pour ce faire, vidangez la moitié de votre bassin.

Ajustez le pH

Le pH doit se situer entre 7.2 et 7.4. Pour l’ajuster, faites des relevés à différents endroits. Ensuite, ajustez-le en utilisant du pH- ou du pH+ (les quantités à verser sont indiquées sur le produit). Laissez le filtrage en marche pendant quelques heures pour que les réactifs agissent (minimum 4 heures).

Note : La pluie faisant varier le pH, il est conseillé d’attendre 24-48 heures après les précipitations avant de contrôler le pH.

Faites un traitement-choc et laissez le filtrage en marche pendant 48 heures

Les quantités de produits à verser sont fonction du volume de la cuve, tout est signalé sur le produit. Si vous traitez votre cuve au chlore, faites une chloration-choc. Si vous utilisez d’autres types de traitement, le traitement-choc se fera avec de l’oxygène actif.

Lorsque l’eau aura retrouvé sa couleur bleue, vous devrez continuer à surveiller le pH et le chlore et à les maintenir à des valeurs correctes grâce aux additifs. Si vous possédez un filtre à sable , , vous pouvez compléter ces actions en floculant la piscine. Évitez la rechute et consultez nos conseils d’entretien pour la cuve.

Blanchâtre ou trouble

La coloration blanchâtre peut avoir une cause d’ordre physique (filtrage inefficace) ou chimique (eau déséquilibrée), ou bien les deux à la fois. Dans un premier temps, contrôlez les 5 points suivants.

Présence de corps étrangers

Ce genre de souci indique la présence de corps étrangers. Il peut s’agir de feuilles, d’insectes, des brindilles, etc. Pour y remédier, nettoyez la cuve en frottant les parois avec une éponge adaptée au revêtement. Ramassez ensuite les détritus flottants avec une épuisette. Procédez au nettoyage du bassin avec un balai aspirateur ou un robot. Si vous avez un souci avec ce dernier. Voyez comment diagnostiquer les robots de piscines avec Spareka ou trouvez-vous un nouveau robot de piscine. .

Présence de sable/poussière

Vous devez vous assurer qu’il n’y a ni du sable ni des poussières au niveau des sorties des buses de refoulement.

Si du sable est présent en sortie des buses de refoulement, cela signifie un défaut dysfonctionnement du filtre à sable . Stoppez alors le filtrage et fermez les vannes. Vidangez, ouvrez et videz votre filtre à sable afin d’accéder aux crépines. Si une ou plusieurs crépines sont cassées, le sable s’infiltre et vous le retrouvez en sortie des buses de refoulement. Trouvez des crépines sur Spareka pour remplacer celles qui sont défectueuses.

La poussière grise ou verte en sortie des buses est de la diatomée qui s’est échappée. En effet, quand il y a trop de diatomées, le surplus finit dans la cuve. De même si les côtes sont déchirées. Démontez le filtre, placez les côtes dans une bassine remplie d’eau. Les diatomées en trop resteront dans la bassine. Au passage, contrôlez que les côtes sont intactes. Si besoin est, remplacez les côtes du filtre à diatomées .

Videz les paniers du Skimmer

En pleine saison, cette action doit être hebdomadaire. Si le panier se retourne, s’il est troué, sachez comment iagnostiquer la panne de skimmer avec l’assistance en ligne de Spareka ou si besoin, trouvez le skimmer qu’il vous faut sur Spareka.

Videz le préfiltre et vérifiez le fonctionnement de la pompe

Pour que le filtrage se fasse correctement, il faut que la pompe fonctionne correctement, mais aussi, il faut que son préfiltre soit propre. Si vous observez un dysfonctionnement, il est facile de diagnostiquer la panne avec l’assistance en ligne de Spareka..

Contrôlez la pression du filtre

Relevez la pression du filtre. C’est indiqué sur le manomètre. Si besoin, lavez et rincez-le. Comparez la pression que vous avez relevée avec la pression initiale. Pour avoir une meilleure idée de ce que vous devez faire, consultez le diagnostic de panne filtre de Spareka.

Suite aux 5 étapes précédentes

Une fois que la piscine, les paniers de skimmers, le préfiltre et le filtre sont propres, vous pouvez commencer les étapes de réparation.

.
Attention, la piscine est non fonctionnelle et la baignade est interdite durant la durée de ces phases.
Contrôlez le taux de stabilisant

Mesurez le taux de stabilisant. Toutes vos actions correctives n’auront aucun effet si la cuve est sur-stabilisée. Lorsque le taux de stabilisant est supérieur à 80 mg/l, la seule alternative est d’apporter une eau neuve. Pour ce faire, vidangez la moitié de votre bassin.

Ajustez le pH

Le pH doit se situer entre 7.2 et 7.4. Pour l’ajuster, faites des relevés à différents endroits. Ensuite, ajustez-le en utilisant du pH- ou du pH+ (les quantités à verser sont indiquées sur le produit). Laissez le filtrage en marche pendant quelques heures pour que les réactifs agissent (minimum 4 heures).

Note : La pluie faisant varier le pH, il est conseillé d’attendre 24-48 heures après les précipitations avant de contrôler le pH.

Faites un traitement-choc et laissez le filtrage en marche pendant 48 heures
Les quantités de produits à verser sont fonction du volume du bassin, tout est signalé sur le produit. Si vous traitez votre cuve au chlore, faites une chloration-choc. Si vous utilisez d’autres types de traitement, le traitement-choc se fera avec de l’oxygène actif.

 

Lorsque l’eau aura retrouvé sa couleur bleue, vous devrez continuer à surveiller le pH et le chlore et les maintenir à des valeurs correctes grâce aux additifs. Si vous possédez un filtre à sable, vous pouvez compléter ces actions en floculant la cuve. Évitez la rechute et consultez nos conseils d’entretien pour la cuve.

Calculez le temps de filtrage

Le temps de filtrage est fonction de la température. Plus l’eau est chaude plus elle aura besoin de temps pour être filtré. Le temps de filtrage est égal aux deux tiers de la température. Lorsque l’eau aura retrouvé sa couleur bleue, vous devrez continuer à surveiller le pH et le chlore à l’aide de votre trousse d’analyse et les maintenir à des valeurs correctes grâce aux additifs. Si vous possédez un filtre à sable, vous pouvez compléter ces actions en floculant la piscine. Pour éviter que de tels problèmes aient lieu dans le futur, vous pouvez vous référer aux conseils d’entretien Spareka.

Noire, brune ou rougeâtre, verte translucide

Ces colorations sont la conséquence d’une présence de métaux en oxydation. La couleur varie en fonction du métal oxydé. Le vert translucide correspondra au cuivre ou au fer et le brun ou le rouge au fer ou au manganèse. Le noir correspondra au manganèse. Pour diagnostiquer et procéder aux réparations, contrôlez les 4 points suivants :

Présence de corps étrangers

{{translate text="La première chose que vous avez à vérifier est la présence de corps étrangers. Il peut s’agir de feuilles, d’insectes, des brindilles ou d’objets métalliques. Pour remédier au souci, nettoyez la piscine en frottant les parois avec une éponge adaptée au revêtement. Ramassez les détritus flottants avec une épuisette. Procédez au nettoyage avec un balai aspirateur ou un robot.

Videz les paniers du Skimmer

En pleine saison, il faut que vous fassiez cette action une fois par semaine. Si vous observez que le panier se retourne ou s’il est troué, vous pouvez diagnostiquer la panne skimmer avec l’assistance de Spareka.

Videz le préfiltre et vérifiez le fonctionnement de la pompe

Pour avoir un filtrage correct, la pompe doit être correctement fonctionnelle. En outre, le préfiltre de celle-ci doit être également propre. Dans le cas où votre pompe ne fonctionne pas comme, utilisez l’assistance en ligne Spareka pour diagnostiquer la panne.

Contrôlez la pression du filtre

Relevez la pression du filtre. C’est indiqué sur le manomètre. Si besoin, lavez et rincez le filtre. Comparez la pression que vous avez relevée avec la pression initiale. Pour avoir une meilleure idée de ce que vous devez faire, voyez comment diagnostiquer la panne filtre avec l’assistance en ligne de Spareka.

À l’issue des 4 actions précédentes

Une fois que vous avez fini de nettoyer la cuve, les paniers de skimmers, le préfiltre et les filtres, commencez les étapes de réparations.

.
Attention, la piscine est non fonctionnelle et la baignade est interdite durant la durée de ces phases.
Contrôlez le taux de stabilisant

Mesurez le taux de stabilisant. Toutes les actions correctives n’auront aucun effet sur les bassins sur-stabilisées. Lorsque le taux de stabilisant est supérieur à 80 mg/l, la seule alternative est d’apporter une eau neuve. Pour ce faire, vidangez la moitié de votre bassin.

Ajustez le pH

Le pH doit se situer entre 7.2 et 7.4.c Pour l’ajuster, effectuez des relevés à différents endroits. Ensuite, ajustez-le en utilisant du pH- ou du pH+ (les quantités à verser sont indiquées sur le produit). Laissez le filtrage en marche pendant quelques heures pour que les réactifs agissent (minimum 4 heures).

Note : La pluie faisant varier le pH, il est conseillé d’attendre 24-48 heures après les précipitations avant de contrôler le pH.

Contrôlez le niveau du TH et du TAC.

Lorsque le TH et le TAC sont bas, l’eau devient agressive et provoque la dissolution des métaux (cuivre, fer, manganèse). Ce qui entraîne la coloration. Effectuez des relevés à différents endroits du bassin.

Utilisez un séquestrant métallique et augmentez la durée de filtrage

Les quantités à verser sont en fonction du volume de la cuve, référez-vous en aux indications du produit. Une fois le séquestrant ajouté, filtrez en continu pendant 24 h. L’apport d’une eau neuve peut reproduire le problème de coloration. Lorsque l’eau aura retrouvé sa couleur bleue, vous devrez continuer à surveiller le pH et le chlore à et les maintenir à des valeurs correctes grâce aux additifs. Pour éviter d’avoir les mêmes soucis à l’avenir, suivez les conseils d’entretien de Spareka.

Problèmes au niveau des parois de la piscine

La décoloration ou les taches présentes sur les parois des bassins peuvent aussi indiquer différents problèmes. Pour faire le diagnostic, fiez-vous à cette partie du guide de Spareka. Qu’est ce que vous remarquez sur les parois de votre bassin ?

Le revêtement est taché ou dégradé, les parois sont glissantes.

Il y a deux types de symptômes qui peuvent avoir lieu sur les parois des piscines. Qu’observez-vous sur les vôtres?

Le revêtement est taché

Lorsque vous avez des taches sur le revêtement de votre piscine, cela peut avoir deux causes : l’oxydation des métaux ou les algues. De plus, les grandes températures favorisent le développement des algues. Le traitement que vous allez faire dépendra de la coloration.

Quelle que soit la couleur de tâches, vous devez au préalable préparer la piscine à accueillir le traitement. Pour cela, effectuez les deux actions suivantes :

Vérifiez le taux de stabilisant.

Mesurez le taux de stabilisant parce que les corrections n’auront aucun effet si le bassin est sur-stabilisé. Lorsque le taux de stabilisant est supérieur à 80 mg/l, l’unique recours est d’apporter une eau neuve. Pour ce faire, vidangez la moitié de votre bassin.

Ajustez le pH entre 7,2 et 7,4.

Faites des relevés à différents endroits du bassin. Ensuite, ajustez-le en utilisant du pH- ou du pH+ (les quantités à verser sont indiquées sur le produit). Laissez le filtrage en marche pendant quelques heures pour que les réactifs agissent (minimum 4heures).

Note : La pluie faisant varier le pH, il est conseillé d’attendre 24-48h après les précipitations avant de contrôler le pH.

Faire le traitement adéquat

Une fois que vous avez vérifié le taux de stabilisant et que le pH est correctement réglé, vous devez traiter le bassin selon la coloration des taches.

  • Roses
  • Vertes
  • Jaunes
  • Noires
  • De rouille
  • Grises

Les parois et le fond de la piscine sont rugueux ou gluants

Quand les parois et le fond des piscines sont rugueux ou gluants, il y a un déséquilibre de l’eau. Généralement ce sont les conséquences de changements climatiques : un orage ou une forte fréquentation du bassin. Le temps de filtrage est probablement insuffisant et vous devrez le recalculer :

Calcul du temps de filtration

Le temps de filtrage varie selon la température. Ce temps est égal aux deux tiers de la température de l’eau. Une fois que vous avez vérifié que le temps de filtration est juste, vous devez traiter le bassin :

Ajustez le TAC et le TH

Lorsque le TH et le TAC sont bas, l’eau devient agressive et provoque ainsi la dissolution des métaux (cuivre, fer, manganèse). Ce qui entraîne la coloration de l’eau. Faites des relevés à différents endroits du bassin.

Ajustez le pH entre 7,2 et 7,4.

Faites des relevés à différents endroits du bassin. Ensuite, ajustez-le en utilisant du pH- ou du pH+ (les quantités à verser sont indiquées sur le produit). Laissez le filtrage en marche pendant quelques heures pour que les réactifs agissent (minimum 4H).

Note : La pluie faisant varier le pH, il est conseillé d’attendre 24-48H après les précipitations avant de contrôler le pH.

Faites un traitement-choc et laissez le filtrage en marche pendant 72H.

Les quantités sont à verser en fonction du volume du bassin, tout est signalé sur le produit. Si vous traitez votre piscine au chlore, faites une chloration-choc. Si vous utilisez d’autres types de traitement, le traitement-choc se fera avec de l’oxygène actif.

Diminution niveau d’eau

Si le niveau d’eau du bassin diminue sans que cela soit la conséquence d’une action volontaire de votre part, c’est qu’il y a probablement une fuite quelque part. La suite de ce diagnostic Spareka vous propose d’identifier l’origine de la fuite et de procéder aux étapes de réparation.

Il y a une fuite dans le local technique

Avec la quantité d’eau qui circule entre les canalisations, les vannes, la pompe, le filtre et tous les autres équipements, c’est un lieu propice aux fuites. Il faut donc déterminer quand et où ça fuit.

Quand a lieu la fuite ?

Il faut savoir si la fuite se produit quand le filtrage est en marche ou quand elle est arrêtée.

D’où vient la fuite ?

Déterminez l’origine de la fuite à l’aide des vannes de circulation et de la vanne multivoie. En fermant la sortie des skimmers et des refoulements les uns après les autres et en prenant soin de toujours laisser ouverte au moins une sortie de skimmer et une sortie de refoulement. On peut aussi utiliser la vanne multivoie pour faire passer ou non l’eau dans le filtre.

Ce qu’il faut faire

Si la fuite vient de la pompe, voyez comment diagnostiquer la pompe qui fuit .

Si la fuite vient de la vanne multivoie, sachez comment diagnostiquer la vanne qui fuit .

Si la fuite vient du filtre à cartouche , voyez comment diagnostiquer la fuite d'eau .

.Si la fuite vient du filtre à diatomée , sachez comment diagnostique cette fuite d'eau .

Si la fuite vient du filtre à sable, consultez le diagnostic de panne fuite d'eau .

Le niveau d’eau diminue sans cesse

Une diminution du niveau d’eau de la piscine n’implique pas forcément une fuite. L’évaporation mais aussi les allers et venues des baigneurs réduisent la quantité d’eau dans le bassin. De plus, les lavages de filtre consomment également de l’eau. Procédez aux trois étapes suivantes pour contrôler si la diminution du niveau d’eau n’est pas la conséquence de l’évaporation.

  • Stoppez le filtrage.
  • Marquez la position de la ligne d’eau.
  • Attendez une demi-journée et regardez si le niveau a diminué de beaucoup.

La solution à votre problème

Pour déterminer si la diminution du niveau d’eau est due à l’évaporation ou à une fuite, une méthode simple consiste à placer un sceau sur les marches d’escalier du bassin.

Si le niveau descend de la même manière dans le sceau et dans la piscine, cela indique que c’est bien l’évaporation. Par contre si l’eau descend plus vite dans la piscine que dans le sceau, cela signifie que c’est un problème de fuite.

Vérifiez que les skimmers ne sont pas fissurés.

En cas de fuite, consultez le diagnostic « le skimmer fuit ».

Observez le liner à la recherche de fissure.

.Utilisez du mastic d’étanchéité pour colmater la fuite.

L’origine de la fuite vous est inconnue

Si vous ne trouvez pas l’origine de la fuite dans le bassin, c’est que le problème vient des canalisations. Spareka vous conseille vivement de faire appel à un professionnel.

Et des clients satisfaits !