Besoin d’aide ?

08 99 700 502 Service commercial 0,80€/min
du lundi au vendredi : 8h30-20h
et le samedi : 9h-13h
 
 
 

Comment installer un kit de motorisation ?

Je souhaite installer un kit pour :

  Avant toute chose, il est primordial que vous soyez très attentif à la sécurité lors de l'installation. En effet, vous allez manipuler des appareils électriques. Vous devez donc impérativement couper le courant.

Installation d'un kit de motorisation - Etape 1

Avant de commencer, prenez le temps de lire la notice du constructeur afin de comprendre les différentes étapes.
Le temps et la difficulté de montage de votre kit de motorisation de portail dépend beaucoup du type et de la tension de fonctionnement de la motorisation.

En effet, les moteurs alimentés en 24Vcc fonctionnent avec une intensité très supérieure à celle des moteurs en 230Vac. Un tel courant permet à l’armoire de commande de détecter la moindre variation de courant dans le moteur et ainsi offrir une détection d’obstacles optimale. Pour les moteurs 230Vac, du matériel supplémentaire devra être installé pour les mêmes fonctions.


Installation d'un kit de motorisation - Etape 2

Rassemblez tous les outils nécessaires puis faites les premiers contrôles de rigueur:

  • Vérifier la compatibilité du produit avec l’environnement (largeur et poids vantail)
  • Distinguer les limites d’utilisation du produit (dimensions piliers, ouverture maximale
Conformément à la notice, un bon moyen de ne pas se perdre dans l’installation du kit est de schématiser le positionnement des dispositifs et matériels sur papier. Ainsi, vous pouvez identifier ou est-ce que vous devrez faire passer les câbles et préparer l’environnement en conséquence (tranchées, pose des gaines, préparation des piliers).

 


Installation d'un kit de motorisation - Etape 3

Lorsque toutes les entités sont identifiées et positionnées, il suffit de préparer les câbles électriques comme énoncé dans la notice et commencer par fixer la motorisation. La motorisation du portail doit être placée convenablement en respectant les dimensions limites d’utilisation présentes dans la notice.
Quand la partie motorisation est installée, il vous faut fixer la paire de cellules photoélectriques, l’armoire de commande et le feu orange clignotant. N’ayez craintes, les fabricants d’automatisme de portail ont pensé à tout, des perçages adéquates vous permettront d’aménager facilement et rapidement chacun de ces accessoires. Ensuite, les choses sérieuses commencent avec le câblage des différents éléments. Il vous faudra tirer les fils de chaque entité jusqu’à l’armoire de commande. Un schéma simplifié de branchements est toujours fourni dans la notice du fabricant pour un raccordement en toute simplicité.


Installation d'un kit de motorisation - Etape 4

Enfin, quand tout est correctement branché, vous pouvez raccorder l’armoire de commande au secteur en prenant les précautions indiquées dans la notice. Une reconnaissance de chaque dispositif sera alors à mener à l’aide de bruits sonores ou voyants lumineux.
Une fois que tous les éléments sont reconnus, il vous faut procéder à la reconnaissance des angles d’ouverture et fermeture ou débuts/fins de courses [] de la motorisation. Pour cela, les moteurs doivent être débrayés puis bloqués à une position intermédiaire, ensuite, lancer la détection sur l’armoire de commande. L’opération se fera automatiquement.


Installation d'un kit de motorisation - Etape 5

Le test de vérification du fonctionnement des télécommandes de portail est très simple : il vous suffit d’appuyer sur un des boutons de la télécommande et de vérifier que la LED s’allume et que le portail exécute bien la commande prévue.
Finalement, une phase d’essai et de réglages est primordiale pour assurer une sécurité et un fonctionnement optimal de l’automatisme. Elle consiste à choisir la vitesse d’ouverture/fermeture ou le type de cycle tout en vérifiant les fonctions du kit de motorisation telles que la détection d’obstacle et la reconnaissance des différents cas de figures au niveau des cellules photoélectriques. Il est donc très important de ne pas bâcler cette étape en prenant le temps de contrôler chaque partie de l’automatisme.

Passées toutes ces étapes, vous pourrez enfin mettre en service la motorisation pour une utilisation courante.


  Installer une motorisation de portail n'est donc pas si compliqué, tant que la notice fabricant est suivie à la lettre et que les outils nécessaires sont à disposition. L’installation vous prendra entre 2h30 et 4h de votre temps selon les types de motorisations.

N’hésitez pas à demander de l’aide à une tierce personne pour porter ou positionner correctement et plus facilement les éléments lourds.
  Avant toute chose, il est primordial que vous soyez très attentif à la sécurité lors de l'installation. En effet, vous allez manipuler des appareils électriques. Vous devez donc impérativement couper le courant.

Installation d'un kit de motorisation - Etape 1

Avant de commencer, prenez le temps de lire la notice du constructeur afin de comprendre les différentes étapes.
Le temps et la difficulté de montage de votre kit de motorisation de porte de garage dépend beaucoup du type et de la tension de fonctionnement de la motorisation.

En effet, les moteurs alimentés en 24Vcc fonctionnent avec une intensité très supérieure à celle des moteurs en 230Vac. Un tel courant permet à l’armoire de commande de détecter la moindre variation de courant dans le moteur et ainsi offrir une détection d’obstacles optimale. Pour les moteurs 230Vac, du matériel supplémentaire devra être installé pour les mêmes fonctions.


Installation d'un kit de motorisation - Etape 2

Rassemblez tous les outils nécessaires puis faites les premiers contrôles de rigueur:

  • Vérifier la compatibilité du produit avec l’environnement (largeur et poids vantail)
  • Distinguer les limites d’utilisation du produit (dimensions piliers, ouverture maximale
Conformément à la notice, un bon moyen de ne pas se perdre dans l’installation du kit est de schématiser le positionnement des dispositifs et matériels sur papier. Ainsi, vous pouvez identifier ou est-ce que vous devrez faire passer les câbles et préparer l’environnement en conséquence (tranchées, pose des gaines, préparation des piliers).

 


Installation d'un kit de motorisation - Etape 3

Lorsque toutes les entités sont identifiées et positionnées, il suffit de préparer les câbles électriques comme énoncé dans la notice et commencer par assembler et fixer le rail. Un schéma d’assemblage est livré avec la notice du fabricant et détaille précisément les différentes étapes de montage.
Ensuite, il suffit de fixer l’opérateur au rail à l’aide de quelques vis. L’opérateur peut se positionner de plusieurs façon différentes, placer le comme il vous arrange.
A l’aide d’un escabeau, fixer l’ensemble opérateur-rail au plafond en respectant les dimensions utiles limites et en utilisant les pattes de fixations fournies.
Il ne restera plus qu'à raccorder la courroie/chaîne à l’attache supérieure de la porte de garage et vérifier que le cordon de débrayage manuel vous est accessible (le placer à minimum 1,8m du sol).


Installation d'un kit de motorisation - Etape 4

Si vous avez opté pour l’installation d’accessoires supplémentaires tels que des cellules, un feu clignotant ou un sélecteur à clé , référez-vous à la notice du fabricant pour les divers branchements à effectuer. Tous les équipements étant installés, munissez-vous de la prise électrique du moteur et raccorder le au secteur. Vérifier sous le capot moteur que la LED clignote bien puis procédez à la reconnaissance des positions d’ouverture et de fermeture de votre porte de garage.


Installation d'un kit de motorisation - Etape 5

Le test de vérification du fonctionnement des télécommandes de portail est très simple : il vous suffit d’appuyer sur un des boutons de la télécommande et de vérifier que la LED s’allume et que le portail exécute bien la commande prévue.
Finalement, une phase d’essai et de réglages est primordiale pour assurer une sécurité et un fonctionnement optimal de l’automatisme. Elle consiste à choisir la vitesse d’ouverture/fermeture ou le type de cycle tout en vérifiant les fonctions du kit de motorisation telles que la détection d’obstacle et la reconnaissance des différents cas de figures au niveau des cellules photoélectriques. Il est donc très important de ne pas bâcler cette étape en prenant le temps de contrôler chaque partie de l’automatisme.

Passées toutes ces étapes, vous pourrez enfin mettre en service la motorisation pour une utilisation courante.


  Installer une motorisation de portail n'est donc pas si compliqué, tant que la notice fabricant est suivie à la lettre et que les outils nécessaires sont à disposition. L’installation vous prendra entre 2h30 et 4h de votre temps selon les types de motorisations.

N’hésitez pas à demander de l’aide à une tierce personne pour porter ou positionner correctement et plus facilement les éléments lourds.