Un problème avec votre filtre à diatomée ?

Le bon fonctionnement du filtre dépend principalement de l’état des diatomées à l’intérieur de la cuve, il importe donc de vérifier souvent si celles-ci ne se seraient pas colmatées. L’autre souci majeur concerne l’étanchéité.

Quelle est la nature de votre problème?

Quand le filtre est propre, le manomètre indique une pression initiale. Si la pression est au-dessus de la valeur témoin, vous avez deux possibilités : soit le filtre est colmaté, soit le manomètre est défectueux.

Pour savoir si votre manomètre fonctionne correctement, commencez par le dévisser de son support. S’il est en parfait état, son aiguille indiquera 0. Par contre, si elle est fixe sur un chiffre, cela veut dire que le manomètre est hors service. Vous devrez procéder à son remplacement.

Après avoir contrôler le manomètre, assurez vous que toutes les vannes du circuit sont ouvertes.

Enfin la pression élevée au manomètre traduit un colmatage du filtre à diatomées. Le pouvoir filtrant des diatomées étant très élevé, le filtre s’encrasse plus rapidement. L’eau circule moins librement et la pression monte. Il faut nettoyer le filtre à l’aide de la vanne multivoie.

NB : L’utilisation de floculant n’est pas préconisée quand on possède un filtre à diatomées. Le filtre se colmaterait rapidement, créant ainsi des soucis de pression élevée au manomètre.

Pour vérifier si le manomètre est cassé, retirez le du filtre. Normalement l’aiguille du manomètre devrait redescendre à 0. Si elle reste bloquée sur une valeur, cela veut dire que le manomètre est cassé. Il faudra alors le remplacer.

Si les vannes d’aspiration (vannes des skimmers, de la bonde de fond et de la prise balai) ne sont pas totalement ouvertes, le débit d’aspiration est réduit et la pression chute. Contrôlez les vannes d’aspirations et ouvrez les au besoin.

Lorsque la turbine ou le panier de préfiltre sont encrassés, la pompe fonctionne moins bien. Du coup, la quantité d’eau en circulation étant moindre, la pression est inférieure à la pression initiale. Il faut les nettoyer afin de retrouver une pression correcte.

En général, les sources sont situées au niveau des raccords (couvercle, vanne, manomètre et bouchon de purge).

Pour le couvercle, il est important de vérifier qu’il ne soit pas abimé (casse, fissure). Le joint du couvercle, qui assure l’étanchéité, devra également être examiné. Si vous constatez une détérioration du couvercle ou du joint, procédez à leur remplacement.

Si la fuite provient des raccords (tuyauterie, bouchon de purge, manomètre) vous pouvez la colmater en appliquant du téflon en rouleau ou liquide sur les pas de vis.

 




































Et des clients satisfaits !