Nos univers
Fermer
Aborder votre réparation en toute sérénité, chez Spareka c'est "réparé ou remboursé", sans frais de retour

Remise en route de sa piscine : Le guide complet

L’été commence à pointer le bout de son nez et vous rêvez déjà aux agréables moments que vous allez passer au bord de votre piscine. Rien que l’idée vous rafraîchit, toutefois, avant de succomber aux plaisirs de la baignade, il faut d’abord réaliser une remise en route de votre piscine. Puisque l’hivernage a été convenablement effectué, les travaux d’entretien de votre bassin devraient être plus faciles à accomplir. Dans ce contexte, on vous détaille les étapes cruciales pour réussir sans soucis la remise en eau de la piscine ! Voici une synthèse des étapes nécessaires :


Piscine d'été

Respecter la bonne température

C’est un détail qui ne doit pas être négligé. Pour une remise en route efficace de votre piscine, il est important d’attendre le bon moment offrant la bonne température. Lorsque l’eau atteint les 12 °C, vous pouvez commencer l’opération.

Attention : Cela ne va pas marcher si vous le faites en dessous des 12 °C. Au dessus, voire les 15 °C par exemple, vous risquez d’obtenir une piscine où vont se réfugier toutes sortes de bactéries et d’algues. Par contre, pour une eau entretenue au sel, il est catégoriquement indispensable d’attendre les 15 °C.

Quand donc, procéder à la remise en route piscine ? A priori, le moment propice se situe entre les mois de Mars et Avril, lorsque l’hiver et les grosses gelées auront passé. En ces périodes de l’année, les algues et autres micro-organismes ne se forment pas encore. Ainsi, il sera plus simple pour vous de mener à bien le nettoyage de votre piscine.
.

Procéder aux travaux de remise en route de la piscine

Après un prélèvement, vous constatez que l’eau a atteint les 12 °C. Il est maintenant temps de commencer les travaux d’entretien de votre piscine. Il existe 2 sortes de remises en route… À vous de choisir celle qui vous convient le mieux selon le type d’hivernage réalisé !

J'ai effectué un hivernage actif

Qu’est-ce qu’un hivernage actif ? C’est lorsque le possesseur a mis en marche, pendant quelques heures, la filtration de la piscine durant les périodes de grand froid. Si vous avez procédé de la même manière, les travaux que vous allez entreprendre ne seront pas si nombreux, car l’eau de votre bassin est déjà assez bonne. Vous n’aurez plus qu’à suivre ces quelques étapes de remise en route et opération terminée !

  • Je planifie la durée de filtration de ma piscine

Tous les jours, il est nécessaire d'établir une durée de filtration en fonction de la température qu'aura votre eau. Faites le calcul : durée de filtration en heure = température de l'eau divisée par 2!

  • Je nettoie mon bassin

Même si elle ne paraît pas sale, il est essentiel de passer un petit coup de chiffon à votre piscine notamment ses parois, son fond ainsi que ses lignes d'eau. Pour cela, utilisez votre aspirateur manuel et votre robot.

  • Je pose les accessoires de la piscine

Si vous avez équipé votre bassin d'échelles et de plongeoir, c'est le bon moment de les sortir du placard et de les installer.

Et bien évidemment, il ne faut surtout pas oublier d'assainir l'eau de votre piscine et de décrasser le filtre .

Besoin de pièces détachées pour filtre à sable ?

Pièce filtre à sable

À partir de 5,91 €

  • Dernière vérification : le pH de l'eau

Il est plus prudent de contrôler et d'ajuster le pH de l'eau de baignade. Ceci pour éviter à l'eau d'être contaminée par des bactéries.

J'ai effectué un hivernage passif

La remise en route de votre piscine va prendre beaucoup de temps dans le cas où vous avez opté pour un hivernage passif. En quoi cela consiste ? Pour ceux qui ne le savent pas, un hivernage passif, c'est lorsque vous avez mis l'eau au même niveau que les skimmers. Aussi, c'est lorsque vous avez arrêté la filtration durant la période où vous n'avez pas utilisé votre piscine. Voici donc, comment procéder pour réussir votre opération :

  • Je retire les équipements d'hivernage

Ici, les travaux consistent à dégager tous les accessoires qui ont servi à protéger votre bassin durant l'hiver à commencer par la bâche ou la couverture d'hivernage . Il faut bien faire attention de ne pas renverser dans la piscine l'eau polluée et accumulée sur la bâche.

Petite astuce : Pour évacuer l'eau sur la couverture d'hivernage, vous aurez besoin de l'assistance d'une autre personne afin de répartir la force lors du retrait. Vous pouvez également évacuer l'eau à l'aide d'une pompe avant de dégager la bâche. Une fois cette étape franchie, faites sécher la couverture avant de la plier et de la ranger.

  • Je verrouille les vannes

Il est primordial de mettre en arrêt les vannes du local technique qui ont été mises en mode intermédiaire.

  • J'ôte les flotteurs anti-gel, les gizmos et autres bouchons de refoulement

Ces derniers sont des éléments fragiles de la piscine. Avant de les ranger, assurez-vous de les vérifier attentivement s'ils n'ont pas été endommagés par le froid.

  • Je réinstalle les autres pièces nécessaires au bon fonctionnement de ma piscine

Ici, vous aurez besoin de refixer les buses de refoulement, la prise de balai ainsi que les paniers des skimmers.

  • Je procède à un nettoyage manuel de ma piscine

Pour ces travaux d'entretien, vous serez amené à nettoyer les abords et le fond du bassin. Si vous constatez la présence de moisissure ou d'algues, vous pouvez décrasser ces dernières au lavage à haute pression. C'est, entre autres, au fond du bassin où se trouve le gros du travail.

La plupart du temps, de grosses tâches d'impureté s'y accumulent durant l'hiver. Pour s'en débarrasser, il vous faudra utiliser des épuisettes manuelles. Une fois que toutes les saletés ont été retirées, vous pouvez procéder à la mise à niveau de l'eau, l'une des étapes cruciales à la remise à niveau piscine. Ici, l'eau de baignade doit atteindre les ¾ des skimmers.

  • Je réactive la pompe et le filtre

Mise à niveau de l'eau entreprise, vous devez maintenant vous tourner vers le local technique afin de rétablir à la pompe et au filtre leur activité. Prudence, c'est un travail qui requiert une certaine précision.

Premièrement, il faut poser la pompe et faire tourner cette dernière manuellement. Puis, c'est au tour du système de filtration d'être installé. Pour ce faire, après avoir lavé votre équipement 24 h avant sa pose, installez le filtre à sa place. Si vous possédez un modèle qui soit à diatomées, il est nécessaire de le recharger.

Deuxièmement, le travail consiste à monter les éléments liés au circuit hydraulique. sonde de pH, bouchons de purge, système de traitement automatique de l'eau,... Une fois que c'est fait, il faudra remplir le pré-filtre de la pompe et vérifier si ce dernier ne présente aucune fuite. Et troisièmement, vous passez à la réactivation de votre filtre.

  • Je nettoie ma piscine

Puisque toutes les pièces du local technique ont été remises en place, c'est maintenant le moment de nettoyer profondément votre bassin allant de l'intérieur à l'extérieur. Pour ce faire, vous aurez besoin de votre balai aspirateur pour enlever toutes les saletés restantes. Il est aussi nécessaire de frotter manuellement le fond, les lignes d'eau et les parois de la piscine. Et pour un assainissement optimal, utilisez un robot automatique en le mettant en marche une fois la piscine propre.

Et si l'eau est sale ? Dans ce cas, vous aurez besoin de la purifier en usant d'un produit nettoyant. Aussi, il faut mettre l'eau en position « égout » avant de la placer en mode « filtration ».

  • Je contrôle la qualité d'eau de baignade

Voilà, votre piscine est maintenant impeccable et est prête à vous accueillir. Il ne vous reste plus qu'à réaliser cette dernière étape. Dans ce contexte, il vous faudra vérifier le pH de l'eau, son TH ou taux de calcaire ainsi que son TAC ou alcalinité.

Toutes les solutions sont à présent entre vos mains pour réussir avec brio la remise en route de votre piscine. Il est important de savoir que si vous avez effectué correctement l'hivernage de votre bassin , les tâches seront moins lourdes et la remise en route sera impeccable. Dans le cas où vous avez accompli les travaux d'entretien et que l'eau est restée verte, là, il faudra faire appel à un pisciniste.

Retrouvez nos autres conseils pour votre piscine

 

Et des clients satisfaits !

Retour au site