Nos univers
Fermer
Aborder votre réparation en toute sérénité, chez Spareka c'est "réparé ou remboursé", sans frais de retour

La porte de mon four ne s’ouvre plus, que faire ?

Votre appareil a verrouillé sa porte par sécurité, car il a détecté une température trop élevée. Il faut attendre qu’il refroidisse avant d’essayer de le rouvrir. Si la porte ne s’ouvre toujours pas après cette attente, commencez par faire les étapes suivantes du diagnostic selon le type de programmateur présent sur votre four-cuisinière.

Four avec programmateur mécanique

C’est le programmateur qui définit la durée de la pyrolyse. S’il est bloqué, le cycle ne s’arrêtera pas et la porte reste bloquée. Vérifiez d’abord si le programmateur mécanique est en position manuelle ou en position départ différé.

Programmateur en position départ différé

Dans ce cas :

  • Arrêtez l’appareil
  • Repositionnez le programmateur sur manuel
  • Relancez une pyrolyse si la porte est toujours bloquée

La porte devrait s’ouvrir à la fin de cette seconde pyrolyse.

Si le programmateur se bloque à nouveau lorsqu’il est en position manuelle, il est défectueux.

Programmateur en position manuelle

La porte du four est bloquée car le thermostat de sécurité s’est déclenché, appuyez sur son bouton rouge pour le réarmer. Qu'est-ce qui se passe après que vous ayez fait cela ?

La porte ne s’ouvre toujours pas

Il se peut que ce soit le thermostat de sécurité qui soit en cause dans la panne.

Vérifier le thermostat de sécurité
  • Effectuez un test de continuité à l’aide d’un appareil de mesure aux bornes du thermostat après avoir débranché tous les connecteurs reliés à ce dernier.
  • Ou utilisez un ohmmètre pour vérifier s’il y a une valeur entre les deux cosses du thermostat. Si c’est le cas, celui-ci est passant.
  • Ou shuntez la pièce en reliant les fils de son entrée et de sa sortie après avoir débranché l’appareil électriquement. Remettez la machine en marche, si le problème est résolu, la pièce est défectueuse.

Si le thermostat est bloqué, il est donc la source de la panne, remplacez-le.

Si le thermostat est passant, il n’est pas mis en cause, vérifiez alors la prochaine pièce.

Vérifier le thermostat mécanique

C’est cette pièce qui permet de fixer une température maximale de fonctionnement pour l’appareil pendant un programme en particulier. Si elle est défectueuse, votre four peut ne pas s’arrêter de chauffer et la porte se bloque par sécurité. D’un autre côté, le thermostat mécanique peut ne pas avoir détecté que le four a refroidi, ainsi la porte ne se débloque pas.

Pour le test :

  • Cherchez visuellement des traces d’échauffement sur les cosses du thermostat
  • Effectuez un test avec un ohmmètre/multimètre pour mesurer la valeur ohmique entre les deux cosses. Vous devriez trouver une valeur différente de 0 et de 1.

 

Astuce :

La valeur ohmique doit varier lorsque la température autour du thermostat évolue. Pour faire varier cette température, aidez-vous d’un sèche-cheveux puis d’eau glacée.

 

Vérifier la sonde de température

Vous avez une sonde de température à la place du thermostat mécanique ? Leur fonction est la même.

Pour vérifier la sonde de température :

  • Effectuez un test avec un ohmmètre/multimètre pour mesurer la valeur ohmique aux bornes de la sonde. Vous devriez trouver une valeur différente de 0 et de 1 si elle est fonctionnelle.
  • Vérifiez si la valeur que vous trouvez varie avec la variation de température. Pour créer cette variation, utilisez un sèche-cheveux puis de l’eau glacée.
Vérifier le moteur de la sécurité de porte

Si la sonde de température/thermostat mécanique est en bon état de fonctionnement, le problème pourrait donc venir du moteur qui enclenche la sécurité de porte. Vérifiez la valeur de l’enroulement de la bobine, celle-ci ne doit être égale ni à 0 ni à 1. S’il est défectueux, remplacez le moteur de votre sécurité de porte.

Si le moteur de la sécurité de porte est en bon état de fonctionnement, nous n’avons pas pu trouver la source de votre problème d’ouverture. Spareka vous conseille de faire appel à un dépanneur professionnel.

La porte s’ouvre à nouveau

Le four est fonctionnel à nouveau. Le thermostat a disjoncté pour éviter une surchauffe de l’appareil. Cependant, il faut vérifier d’où vient cette surchauffe. Commencez par vérifier le ventilateur de refroidissement (tangentiel) de votre four.

Vérifier le ventilateur tangentiel

Si le ventilateur tangentiel est défectueux, il faut que vous le changiez parce qu’il est à l’origine de la panne.

Si le ventilateur tangentiel est en bon état de fonctionnement, c’est que le thermostat s’est disjoncté parce que le meuble où est encastré le four n’est pas bien ventilé. Assurez-vous que ce meuble ait une ouverture suffisante pour une meilleure circulation de l’air.

Le thermostat de sécurité n’est pas réarmable

Cette pièce peut être défectueuse et bloquer l’ouverture de la porte à tort.

  • À l’aide d’un appareil de mesure, effectuez un test de continuité aux bornes du thermostat de sécurité avec tous les connecteurs reliés à ce dernier débranchés.
  • Ou utilisez un ohmmètre pour vérifier s’il y a une valeur entre les deux cosses du thermostat. Si c’est le cas, celui-ci est passant.

Si le thermostat est bloqué, il est donc la source de la panne, remplacez-le.

Si le thermostat est passant, il n’est pas mis en cause, vérifiez alors la prochaine pièce.

Vérifier le thermostat mécanique

C’est cette pièce qui permet de fixer une température maximale de fonctionnement pour l’appareil. Si elle est défectueuse, votre four peut ne pas s’arrêter de chauffer et la porte se bloque par sécurité. D’un autre côté, le thermostat mécanique peut ne pas avoir détecté que le four a refroidi, ainsi la porte ne se débloque pas.

Pour le test :

  • Cherchez visuellement des traces d’échauffement sur les cosses du thermostat mécanique.
  • Effectuez un test avec un ohmmètre/multimètre pour mesurer la valeur ohmique entre les deux cosses. Vous devriez trouver une valeur différente de 0 et de 1.

 

Astuce :

La valeur ohmique doit varier lorsque la température autour du thermostat évolue. Pour faire varier cette température, aidez-vous d’un sèche-cheveux puis d’eau glacée

 

Vérifier la sonde de température

Vous avez une sonde de température à la place du thermostat mécanique ? Leur fonction est la même.

Pour vérifier la sonde de température :

  • Effectuez un test avec un ohmmètre/multimètre pour mesurer la valeur ohmique aux bornes de la sonde. Vous devriez trouver une valeur différente de 0 et de 1 si elle est fonctionnelle.
  • Vérifiez si la valeur que vous trouvez varie avec la variation de température. Pour créer cette variation, utilisez un sèche-cheveux puis de l’eau glacée.
Vérifier le moteur de la sécurité de porte

Si la sonde de température/thermostat mécanique est en bon état de fonctionnement, le problème pourrait donc venir du moteur qui enclenche la sécurité de porte. Vérifiez la valeur de l’enroulement de la bobine, celle-ci ne doit être égale ni à 0 ni à 1. S’il est défectueux, remplacez le moteur de votre sécurité de porte.

Si le moteur de la sécurité de porte est en bon état de fonctionnement, nous n’avons pas pu trouver la source de votre problème d’ouverture. Spareka vous conseille de faire appel à un dépanneur professionnel.

Four avec programmateur électronique

Si vous avez un programmateur électronique sur votre four, vérifiez que le thermostat de sécurité ne s’est pas enclenché pour protéger ce dernier d’une surchauffe. Si c’est le cas, réarmez-le. Qu’est ce que vous observez après cette action ?

La porte ne s’ouvre toujours pas

Il se peut que ce soit le thermostat de sécurité qui soit en cause dans la panne.

Vérifier le thermostat de sécurité

  • A l’aide d’un appareil de mesure, effectuez un test de continuité aux bornes du thermostat de sécurité avec tous les connecteurs reliés à ce dernier débranchés
  • Ou utilisez un ohmmètre pour vérifier s’il y a une valeur entre les deux cosses du thermostat. Si c’est le cas, celui-ci est passant.
  • Ou shuntez la pièce en reliant les fils de son entrée et de sa sortie après avoir débranché l’appareil électriquement. Remettez la machine en marche, si le problème est résolu, la pièce est défectueuse.

Si le thermostat est bloqué, il est donc la source de la panne, remplacez-le.

Si le thermostat est passant, il n’est pas mis en cause, vérifiez alors la prochaine pièce.

Vérifier le thermostat mécanique

C’est cette pièce qui permet de fixer une température maximale de fonctionnement pour l’appareil. Si elle est défectueuse, votre four peut ne pas s’arrêter de chauffer et la porte se bloque par sécurité. D’un autre côté, le thermostat mécanique peut ne pas avoir détecté que le four a refroidi, ainsi la porte ne se débloque pas.

Pour le test :

  • Cherchez visuellement des traces d’échauffement sur les cosses du thermostat
  • Effectuez un test avec un ohmmètre/multimètre pour mesurer la valeur ohmique entre les deux cosses. Vous devriez trouver une valeur différente de 0 et de 1.

 

Astuce :

La valeur ohmique doit varier lorsque la température autour du thermostat évolue. Pour faire varier cette température, aidez-vous d’un sèche-cheveux puis d’eau glacée

 

Vérifier la sonde de température

Vous avez une sonde de température à la place du thermostat mécanique ? Leur fonction est la même.

Pour vérifier la sonde de température :

  • Effectuez un test avec un ohmmètre/multimètre pour mesurer la valeur ohmique aux bornes de la sonde. Vous devriez trouver une valeur différente de 0 et de 1 si elle est fonctionnelle.
  • Vérifiez si la valeur que vous trouvez varie avec la variation de température de l’intérieur du four. Pour créer cette variation, utilisez un sèche-cheveux puis de l’eau glacée.

Vérifier le moteur de la sécurité de porte

Si la sonde de température/thermostat mécanique est en bon état de fonctionnement, le problème pourrait donc venir du moteur qui enclenche la sécurité de porte. Vérifiez la valeur de l’enroulement de la bobine, celle-ci ne doit être égale ni à 0 ni à 1. S’il est défectueux, remplacez le moteur de votre sécurité de porte.

Si le moteur de la sécurité de porte est en bon état de fonctionnement, nous n’avons pas pu trouver la source de votre problème d’ouverture. Spareka vous conseille de faire appel à un dépanneur professionnel.

La porte s’ouvre à nouveau

Le four est fonctionnel à nouveau. Le thermostat de sécurité a disjoncté pour éviter une surchauffe de l’appareil. Cependant, il faut vérifier d’où vient cette surchauffe. Commencez par vérifier le ventilateur de refroidissement (tangentiel) de votre four.

Vérifier le ventilateur tangentiel

Si le ventilateur tangentiel est défectueux, il faut que vous le changiez parce qu’il est à l’origine de la panne.

Si le ventilateur tangentiel est en bon état de fonctionnement, c’est que le thermostat s’est disjoncté parce que le meuble où est encastré le four n’est pas bien ventilé. Assurez-vous que ce meuble ait une ouverture suffisante pour une meilleure circulation de l’air.

Le thermostat de sécurité n’est pas réarmable

Cette pièce peut être défectueuse et bloquer l’ouverture de la porte à tort.

Vérifiez le thermostat de sécurité

  • A l’aide d’un appareil de mesure ou effectuez untest de continuité aux bornes du thermostat avec tous les connecteurs reliés à ce dernier débranchés
  • Ou utilisez un ohmmètre pour vérifier s’il y a une valeur entre les deux cosses du thermostat. Si c’est le cas, celui-ci est passant.

Si le thermostat est bloqué, il est donc la source de la panne, remplacez-le.

Si le thermostat est passant, il n’est pas mis en cause, vérifiez alors la prochaine pièce.

Vérifier le thermostat mécanique

C’est cette pièce qui permet de fixer une température maximale de fonctionnement pour l’appareil. Si elle est défectueuse, votre four peut ne pas s’arrêter de chauffer et la porte se bloque par sécurité. D’un autre côté, le thermostat mécanique peut ne pas avoir détecté que le four a refroidi, ainsi la porte ne se débloque pas.

Pour le test :

  • Cherchez visuellement des traces d’échauffement sur les cosses du thermostat
  • Effectuez un test avec un ohmmètre/multimètre pour mesurer la valeur ohmique entre les deux cosses. Vous devriez trouver une valeur différente de 0 et de 1.

 

Astuce :

La valeur ohmique doit varier lorsque la température autour du thermostat mécanique évolue. Pour faire varier cette température, aidez-vous d’un sèche-cheveux puis d’eau glacée

 

Vérifier la sonde de température

Vous avez une sonde de température à la place du thermostat mécanique? Leur fonction est la même.

Pour vérifier la sonde de température :

  • Effectuez un test avec un ohmmètre/multimètre pour mesurer la valeur ohmique aux bornes de la sonde. Vous devriez trouver une valeur différente de 0 et de 1 si elle est fonctionnelle.
  • Vérifiez si la valeur que vous trouvez varie avec la variation de température de l’intérieur du four. Pour créer cette variation, utilisez un sèche-cheveux puis de l’eau glacée.

Vérifier le moteur de la sécurité de porte

Si la sonde de température/thermostat mécanique est en bon état de fonctionnement, le problème pourrait donc venir du moteur qui enclenche la sécurité de porte. Vérifiez la valeur de l’enroulement de la bobine, celle-ci ne doit être égale ni à 0 ni à 1. S’il est défectueux, remplacez le moteur de votre sécurité de porte.

Remplacer la carte électronique

Si à ce stade du diagnostic, vous déduisez qu’aucune pièce n’est défectueuse, il s’agit donc forcément d’une panne liée au module électronique de l’appareil. C’est la carte de puissance que vous devez vérifier et/ou remplacer. Faites appel à un dépanneur professionnel si vous n’êtes pas à l’aise avec cette réparation.

 


Cherchez votre pièces de Four - Cuisinière :

Des difficultés à resoudre votre panne ?

successful-repair

Un technicien est en ligne et en visio pour vous aider a reparer !


Les symptômes de panne correspondants

Les marques de pièces détachées de four les plus populaires


Nos meilleures ventes de pièces détachées four :


 

Et des clients satisfaits !

Retour au site